Place to B : un récit différent sur le climat

Anne-Sophie Novel, blogueuse et journaliste a souhaité mobiliser des narrateurs du monde entier autour de la COP21 (bloggeurs, journalistes, photographes, vidéastes, dessinateurs, designers, artistes, youtubers…). Réunis dans un espace de co-working à Paris, «the place to be », ils pourront créer un nouveau récit et bâtir de nouveaux imaginaires sur le réchauffement climatique…


Comment se fait-il que la pire des catastrophes annoncées ne mobilise pas les foules ? Pourquoi n’y a t-il pas d’opinion publique constituée sur l’enjeu climatique ? L’information telle qu’elle est traitée aujourd’hui dans les médias suffit-elle pour répondre aux enjeux ? N’y a-t-il pas urgence à raconter le monde différemment ?

Parce que le climat est un sujet anxiogène souvent difficile à traiter dans les médias, parce qu’il donne un sentiment d’impuissance alors que les solutions existent, Anne-Sophie et son association Ecolo-info ont décidé de créer “Place to B” (http://placetob-cop21paris.com). Un espace ouvert près de la Gare du Nord pendant la COP 21, dans une auberge de jeunesse, le St Christopher’s Inn, pouvant accueillir 600 personnes. Il accueillera journalistes, blogueurs, infographistes, illustrateurs, développeurs web, photographes, vidéastes, humoristes, écrivains du monde entier. Le Belushi’s bar, au rez-de-chaussée se transformera lui, en espace d’accueil et de co-working. Cette fabrique de l’information d’un genre nouveau, a l’ambition de construire un récit différent sur l’enjeu climatique et de créer un moment médiatique unique lors de la COP21. Ainsi, chaque jour, tout au long de la COP 21, Place to B proposera des récits différents sur les enjeux climatiques et les solutions explorées aux quatre coins du monde. L’ambition restant de traiter des sujets sous un angle peu exploré jusqu’alors pour donner envie a la société civile de se mobiliser. Les 600 journalistes et blogueurs qui logeront et travailleront sur place, auront à leur disposition un studio d’enregistrement radio, un studio TV, des espaces de travail, des conférences, un accès aux informations et images. Place to B offrira aussi une programmation évènementielle et performative, diffusée en streaming et en replay sur son site Internet. Points presse, débats, performances, concerts, spectacles … seront à vivre sur place et en ligne. Enfin, afin de faire remonter au mieux les actions locales, Place To B s’est déjà délocalisé à Bordeaux, Nantes, Toulouse et prochainement à Lyon et Lille mais libre à chacun d’entreprendre un mouvement Place to B dans d’autres villes et territoires ! Chacune de ces villes proposera des activités en lien avec le climat avant et durant la COP21.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences