À VOIR/À LIRE...


Quelles solutions face au changement climatique?


Proposer des solutions pour faire face au changement climatique est devenu un enjeu majeur pour l'avenir de nos sociétés : réduire les gaz à effet de serre, en grande partie émis par les activités humaines, et réduire la vulnérabilité de nos sociétés et des écosystèmes, par anticipation, adaptation et résilience, est vital.

Étant donné la complexité du système dans lequel nous vivons, notre modèle de développement fondé sur les énergies fossiles et exploitant des ressources de plus en plus limitées, il est temps de répertorier les solutions à notre portée et de s'interroger sur leur viabilité et leur efficacité. À l'occasion de la conférence Paris Climat 2015, ou COP21, " penser les solutions " pour faire face au changement climatique est essentiel.

Pour explorer cette question, le CNRS et le Comité 21 ont noué un partenariat singulier qui allie le premier réseau des acteurs engagés en matière de développement durable à un grand organisme public de recherche. Ce livre collectif mobilise une cinquantaine de scientifiques et de spécialistes reconnus, pour répondre aux questions d'aujourd'hui et penser les solutions de demain. Il offre une vision globale des problématiques liées au changement climatique, ainsi qu'une perspective critique originale nécessaire à la construction de solutions innovantes et ingénieuses au service de la société.


Cet ouvrage a été co-dirigé par Bettina Laville (Conseillère d'État, co-fondatrice du Comité 21), Stéphanie Thiébault (Directrice de l'Institut écologie et environnement du CNRS) et Agathe Euzen (Déléguée scientifique à l'Institut écologie et environnement du CNRS).

Catherine Decaux (Directrice générale du Comité 21) et Élise Attal (Responsable RSO et dialogue sociétal au Comité 21) y ont également contribué.

CNRS Editions

 

 

 

 

 

Le développement durable, une affaire d’entrepreneurs

 

Il s’agit ici d’entrepreneurs au sens de l’esprit d’entreprise. Ils sont nombreux, chefs d’entreprise, mais aussi élus, fonctionnaires, animateurs d’association, self made man ou woman, chercheurs et autres aventuriers. Des personnalités curieuses et engagées, qui savent prendre du recul par rapport à ce qu’ils ont toujours entendu. Des « caractères », pour qui la phrase « on a toujours fait comme ça » est un chiffon rouge. Le contraire des conservateurs, toujours à l’affut de nouveautés, prêts à se lancer dans de nouvelles expériences. Le développement durable est leur affaire. Il s’agit en effet d’imaginer le monde de demain, et de le mettre en pratique. Quoi de plus exaltant que d’écrire une nouvelle page de l’histoire de l’humanité ? Le monde d’hier est à bout de souffle, il faut passer au suivant. C’est cette aventure qui s’appelle Développement durable. Une aventure pour des entrepreneurs. Il faut bien sûr tirer les leçons du passé, mais surtout regarder vers l’avenir avec un esprit d’indépendance et de curiosité. Telle est la grande entreprise à laquelle nous sommes tous conviés.

Dominique Bidou, Éditions PC (à partir du 15 décembre)

Notre combat pour le climat

Un monde décarboné et en croissance, c'est possible

 

Comment les entreprises peuvent-elles lutter contre le changement climatique ? Cette question est au centre de la conférence COP21 de Paris. Devant l'urgence à agir pour éviter une catastrophe climatique irréversible, la volonté et les engagements des États ne suffisent pas. La mobilisation des entreprises est essentielle. Longtemps considérées comme principales responsables des émissions de gaz à effet de serre, elles sont aujourd'hui à la pointe du combat contre le réchauffement climatique. Dans tous les secteurs, elles ont mis en place des stratégies offensives pour réduire ces émissions, développer le recours aux énergies renouvelables, améliorer l'efficacité énergétique, diminuer l'impact sur les ressources naturelles. Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain, incarne cette nouvelle vision des entreprises sur les enjeux climatiques. Dans ce livre, il décrit les défis que se sont lancés les entreprises françaises en matière de climat et d'environnement. Il plaide pour la mise en place par les États de stratégies de long terme et appelle à un dialogue renforcé avec toutes les parties prenantes qui travaillent sur le climat et l'environnement. Surtout, il exprime sa conviction qu'un monde décarboné est compatible avec une croissance économique et un développement humain durables.

Pierre-André de Chalendar , Éditions Le Passeur

 

Le climat qui cache la forêt

 

La priorité accordée aujourd’hui au climat par les États, les ONG, les médias, est-elle justifiée? Sa place dans les politiques environnementales n’est-elle pas excessive ? Soulever cette simple question apparaît, en soi, iconoclaste, dégage un parfum de scandale et s’apparente à une démarche politiquement incorrecte, tant il semble communément admis que « la lutte contre le réchauffement climatique » constitue la mère de toutes les batailles environnementales. Entendons-nous bien : des milliers d’études scientifiques ont mis en évidence un phénomène de changement climatique. Toutefois, cette question a pris, depuis les années 1990, une importance telle qu’elle en vient non seulement à dominer les politiques environnementales, mais aussi à les escamoter voire à leur nuire.

Or, si le changement climatique constitue incontestablement un enjeu environnemental majeur, il n’apparaît pas plus important que la pollution de l’air, la pollution de l’eau, l’érosion de la biodiversité voire la dégradation des sols. Guillaume Sainteny le démontre en comparant, par exemple, le nombre de décès prématurés dus à ces phénomènes, leurs coûts économiques ou encore la hiérarchie des constats et recommandations des grandes organisations internationales.

Guillaume Sainteny, Éditions Rue de l’Échiquier

Nouveaux mythes, nouveaux imaginaires pour un monde durable

 

Sous la direction de Gilles Berhault (Délégué général d’ACIDD, Président du Comité 21 Comité 21 et du Club France Développement durable) et Carine Dartiguepeyrou (prospectiviste) est paru le 13 novembre 2015

« Nouveaux mythes, nouveaux imaginaires pour un monde durable », un livre collectif issu des travaux de l’ACIDD’lab.

Un cadeau à offrir après la COP21, pour les fêtes de fin d'année afin de rejoindre la conviction des contributeurs de ce livre que "les forces de transformation par l’action ne pourront se mettre en œuvre qu’avec un

nouvel imaginaire positif partagé, en oubliant la culpabilisation, la recherche de boucs émissaires et en trouvant les ressorts collectifs qui nous réconcilient avec l’avenir".

Vous pouvez le commander en ligne, chez l'éditeur (http://www.lespetitsmatins.fr/), ou chez votre libraire préféré.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences