ERDF : favoriser les échanges

Entretien avec Michel Derdevet, Secrétaire général d'ERDF…

Electricité Réseau de France est le gestionnaire du réseau d'électricité en France. C’est est une filiale d'EDF issue de son service distribution. Elle est le partenaire des « Mornings du développement durable et humain ».


Quelles sont les raisons qui vous ont amené à devenir partenaire des « Mornings du développement durable et humain » et qu’en avez vous retiré ?

Nous étions intéressés par la démarche des Mornings qui favorise les échanges dans un esprit constructif, sur de vrais sujets. Ces rencontres, où l’écoute est primordiale, permettent de progresser dans notre réflexion. J’ai particulièrement apprécié leur fluidité, leur rythme grâce à un pilotage de qualité. J’ai aussi aimé cette formule qui permet d’éviter les écueils de bien des conférences, avec de longs « tunnels » où plutôt qu’à un réel échange, on assiste à la présentation du point de vue et des réalisations de tel ou tel !

 

Quels sont les faits marquants de votre année 2015 en termes de développement durable et vos objectifs 2016 ?

2015 a, bien sûr, été marquée pour nous par la COP21 dont nous avons été un des partenaires officiels. Nous avons, dans ce cadre, organisé une série de colloques en région (en partenariat avec des CESER et CCI) à l’intention des citoyens pour parler de sujets comme la transition énergétique, le prix du carbone… Nous avons également mis en place, l’année dernière, une nouvelle politique de développement durable, intégrée au projet industriel de l’entreprise, qui vise à favoriser la transition énergétique… Parmi les actions marquantes 2015, je retiendrai la mise en place d’un Conseil des parties prenantes d’ERDF, présidé par Nicole Fontaine ; la mise en place, avec l’association Unis-cités, d’un programme de mobilisation de jeunes en service civique pour accompagner le déploiement des nouveaux compteurs Linky dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ; et enfin le lancement du programme Ecogestes Ensemble, un site internet qui permet aux 38 000 salariés d’ERDF de s’engager dans des écogestes du quotidien, pour réduire leur empreinte environnementale.

Enfin, j’ai remis le 23/02 mon rapport "Energie, L'Europe en réseaux" au Président de la République avec douze propositions concrètes visant à faire émerger une approche européenne dans le domaine des réseaux.

Pour 2016, ERDF va changer de nom : un moment important pour mieux expliquer le rôle de l’entreprise, son importance dans la transition et pour le développement des énergies renouvelables (95 % des EnR sont connectées au réseau). Ce sera aussi la 1ère année pleine de déploiement de Linky, la nouvelle génération de compteurs communicants.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences