15 ans d'ACIDD

ACIDD (Association communication et innovation pour le développement durable), association loi 1901 a été créée en mai 2000. Au passage du Millénaire, elle s’est fixée pour but de faire converger les enjeux du développement durable, de préservation de la planète, avec les questions du numérique et de la communication. Retour sur ces 15 années où ACIDD a joué un rôle important en France, en étant pionnier, en mobilisant et en fédérant …

 

En créant l’Université de la communication pour le développement durable (www.communicationdeveloppementdurable.com), ACIDD a contribué, avec d’autres acteurs comme les associations professionnelles et l’ADEME, à faire émerger la thématique de la communication responsable. L’association s'est également positionnée, dès 2003 comme créateur de liens entre technologies de l'information et de la communication, développement durable et territoires. Elle a participé à la mise en valeur des thématiques de l’innovation technologique et de la croissance verte numérique, enjeu prioritaire pour la planète mais aussi fort potentiel de création d’emplois et de valeurs sur les territoires. Enfin, ACIDD a investi le champ de la formation et de la sensibilisation liés à la révolution numérique

 

Bilan en chiffres

En 15 ans d’activité ACIDD a comptabilisé :

· plus de 5000 participations à des ateliers, conférences, débats…

· 2000 interventions et contributions,

· 500 vidéos en ligne (http://www.dailymotion.com/aciddtic21),

· près de 10 000 abonnés…

 

Depuis 2003 ACIDD a également publié de nombreux documents et ouvrages qui comptent plus de 1000 téléchargements :

- Contribution à l'écologie de la co-production

- Observatoire de la communication et du marketing responsables (5 éditions)

- Premier Guide expert « La communication responsable en 50 questions-réponses » avec Environnement Magazine

- E-activités et développement durable

- BD e-activités

- Aménagement numérique et durable du territoire

- les Actes de l’Université de la communication pour le développement durable http://www.communicationdeveloppementdurable.com/archives-uecdd/uecdd-2006-2003/

 

Téléchargement : http://www.acidd.fr/publications/

 

 

Communication et marketing responsable

Née en août 2003, au Château de l’Environnement à Buoux (Luberon) - avec le soutien de la région PACA, de l’ADEME et du Comité 21 – l’Université d’été de la communication pour le développement durable est devenue la colonne vertébrale, le pilier de l’association. C’est dans ce lieu improbable (sans réseau mobile, ni WIFI !), mais magnifique, en pleine nature, qu’ont émergé les nouveaux thèmes au croisement du développement durable, de la communication, du numérique, de la gouvernance et de la culture. C’est ainsi, dans les premières années de l’Université d’été, qu’est née la réflexion sur ce qui allait devenir la communication responsable. C’est là aussi qu’a pu se créer un réseau de professionnels qui partageaient les mêmes analyses, les mêmes visions… Car une des spécificités de l’Université d’été a été, dès son origine, de regrouper des gens venant d’horizons très divers, que ce soit géographiquement ou professionnellement (responsables développement durable ou communication de collectivités locales, d’entreprises ; responsables d’ONG, de médias ; publicitaires, consultants ; universitaires, élus…). Un mélange qui a permis, par exemple, de faire émerger de nouvelles initiatives, comme la création du collectif Adwiser en 2007, qui s’est formé pour intégrer le développement durable dans les pratiques publicitaires et pour lutter contre le phénomène émergent du greenwashing. Une Université d’été où a également germé l’idée de créer avec l’UDA, l’AACC, le Syntec Conseil en Relations Publiques, Communication & Entreprise, un Observatoire de la communication responsable, piloté par ACIDD de 2008 à 2012.

http://www.communicationdeveloppementdurable.com/observatoire-communication-et-marketing-responsable/

Mais l’Université d’été n’a pas seulement innové sur le fond. Elle a aussi innové sur la forme, en étant un lieu d’expérimentation de formes de travail collaboratives, en développant une méthodologie propre pour ses ateliers de co-production, en organisant des World café, etc. ACIDD a d’ailleurs publié un document sur ces sujets, « Contribution à l'écologie de la co-production », téléchargeable sur http://www.acidd.fr/publications. Une nouvelle version est en cours d’élaboration.

L’Université d’été de la communication pour le développement durable fêtera sa 14ème édition à Bordeaux, au Marché des Douves, les 29 et 30 août prochains. Bordeaux où elle est accueillie depuis 2012, avec un large soutien de la Ville et des collectivités locales comme Bordeaux Métropole, le département de la Gironde… Un « déménagement » qui, malgré un attachement affectif très fort pour Buoux, le Château de l’Environnement et sa fameuse « place du cèdre » qui l’a vu naître, a permis à l’Université de croître et d’accueillir désormais chaque année près de 300 professionnels sur 2 jours.

 

Malgré cette croissance, l’Université d’été a su garder son esprit des débuts et ses spécificités : grande diversité des participants, alternance des temps de travail collaboratif (ateliers de coproduction, marché aux initiatives) et de réflexion (tables-rondes, rencontres avec des personnalités…). En 15 ans l’Université a ainsi permis de partager les réflexions de femmes et hommes politiques de 1er plan (Corinne Lepage, Catherine Trautmann, Alain Juppé…), des sociologues reconnus (Erwan Lecoeur, Roland Cayrol, Stéphane Rozès, Jean Viard…), des philosophes comme Patrick Viveret, des hommes de médias (Pierre Haski, François Siegel), des experts et hauts fonctionnaires (Marie-Hélène Aubert, Bettina Laville, Michèle Pappalardo, Pierre Radanne…). Plus de 500 interventions passionnantes.

 

Un Lab pour quoi faire ?

 

En 2014, ACIDD a souhaité s’impliquer plus fortement en prospective. Deux actions ont été menées conjointement : la création d’un think-do tank, l’ACIDD’Lab

(http://www.communicationdeveloppementdurable.com/2014/01/01/l-acidd-lab-nouveaut%C3%A9-2014/) et des temps de réflexion-débat (initiés avec le CESE), les Mornings du développement humain et durable. La finalité des deux démarches était complémentaire, même si la forme était volontairement très différente. Dans les deux cas, il s’agissait d’apporter une vision originale, enthousiasmante, éclairée et enrichissante des nouvelles dimensions du développement durable. Mais la complémentarité des deux types d’action s’est imposée. D’une part, un groupe d'une quinzaine d'experts, d'intellectuels, d'universitaires, de scientifiques, sélectionnés par ACIDD a planché pendant deux ans, sur le thème  “Comment généraliser les pratiques du développement en sortant de la culpabilité, en cherchant un nouvel imaginaire?”. Ils ont défini une vision qu'ils ont mise en débat à la clôture de l'Université. La réflexion sur cette thématique s’est poursuivie dans le cadre des « Mornings », organisés en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental jusqu’à l’édition 2015 de l’Université d’été : des petits déjeuners de réflexion sous une forme innovante, avec une « battle » entre 2 experts, suivie d’un partage avec l’ensemble des participants (environ 40 personnes).

Lors de l’édition 2015 de l’Université d’été, la première journée, sur  invitation, a réuni cent contributeurs de tous niveaux de responsabilité : acteurs du développement durable et du climat, de la communication, de la recherche, des médias, du business, des territoires ou de la société... Ils ont constitué un Fab’Lab avec 5  ateliers  de  coproduction  ouverts  reprenant les chantiers ouverts par  l’ACIDD’LAB en 2014. L’après-midi  de la 2ème journée, a été consacrée à un  temps  de  partage  des  travaux  du  Fab’Lab de  la  veille.

 

Finalement, ce premier groupe de travail 2014/2015 a abouti à la publication, début mars 2016, aux éditions Les Petits Matins, du livre collectif “Nouveaux mythes, nouveaux imaginaires pour un monde durable”, sous la direction de Gilles Berhault, Délégué général d’ACIDD et de Carine Dartiguepeyrou, prospectiviste qui a animé les travaux de l’ACIDD’Lab. (http://www.lespetitsmatins.fr/collections/nouveaux-mythes/)

 

Le 2ème cycle de travail 2016/2017 du Lab’ portera, avec de nouveaux membres (composition en cours, encore ouverte) sur : “Mutations sociétales et développement durable du monde d’après”... On y parlera de culture, d’emploi/travail, de précarités, de vivre ensemble, de démographie, de comportements… L’influence COP21 y sera bien sûr présente. Un des groupes de travail aura lieu pendant la COP22 à Marrakech au Maroc.

Dix nouveaux “Mornings du développement durable et humain” seront organisés avec les membres du Lab et des experts. Une dizaine de monographies thématiques (8 pages), en focus sur des dimensions du thème global sera rédigée et publiée pendant la durée des travaux.

Enfin, un nouveau livre, synthétisant ces travaux, sera publié en décembre 2017.

 

Aménagement numérique et durable du territoire

Créé en 2005, à Valenciennes, avec le soutien de la Ville et de la Région Nord-Pas-de-Calais, « TIC21, les rencontres européennes sur les contributions du numérique au développement durable » avait été imaginé à l’Université d’été, lors de réflexions dans un atelier de coproduction. Ces rencontres, qui ont connu 3 éditions, portaient un double projet : trouver des solutions à l’augmentation des impacts environnementaux des TIC (« green  IT ») d’une part et d’autre part mettre les TIC en contribution au développement durable (outils technologiques, datas, changements de comportements). Cet événement, labellisé par l’ONU dès sa 1ère édition, a été inscrit officiellement dans la préparation du Sommet mondial sur la société de l’information à Tunis de novembre 2005. Ces éditions de TIC 21 qui ont eu lieu à Valenciennes ont également permis d’organiser une rencontre de chercheurs du monde entier,  une soirée AcTICvist avec de grands humoristes et le créateur de l’Asian Dub Foundation.

 

En 2008, ACIDD a initié la création du Cluster Green & Connected Cities regroupement de villes, d'entreprises, d'experts, de chercheurs, d'associations et d'institutions travaillant ensemble, dans une démarche partenariale public-privé, pour imaginer la ville verte et interconnectée du XXIème siècle. Ce Cluster a particulièrement investi la thématique de la création et du déploiement de télécentres et de tiers lieux de travail en France. En 2011, un Forum Green & Connected Territories, Forum européen Villes durables et connectées a été organisé à Strasbourg et à Bordeaux.

 

En 2009, ACIDD a lancé, avec la DATAR, un programme de 2 ans qui a abouti à l’élaboration de 37 propositions pour les territoires, aménagement numérique et durable des territoires. La même année, à la demande de la Commission européenne, ACIDD a lancé ICT21 for Energy Efficiency, réseau thématique européen sur les économies d’énergie grâce aux TIC. ICT21-EE a permis de regrouper 16 réseaux européens, afin de développer une compréhension commune des bonnes pratiques dans le champ des technologies de l’information et de la communication (TIC) appliqués à l’efficacité énergétique en ville. http://www.ict21ee.eu/

 

Innovations technologiques et croissance verte numérique

Le Prix de la croissance verte numérique (remis 3 années de suite, entre 2009 et 2011), co-organisé par ACIDD avec le MEDEF, les associations professionnelles et avec le soutien de l’ADEME a permis valoriser l’invention, la création, le développement de technologies numériques, et aussi de faciliter le démarrage de nouveaux marchés dans les domaines «  TIC / énergie-climat ». http://www.prixdelacroissancevertenumerique.eu

 

À l’occasion de la COP21, à Paris en décembre 2015, ACIDD a souhaité relancer son action sur la thématique de l’innovation. Elle a lancé, dans le cadre de SolutionsCOP21 au Grand Palais, la 1ère Breakthrough Night ou 1500 innovateurs, startupers, experts, investisseurs, responsables de départements innovation, d'incubateurs, de centres de recherche, journalistes, institutions... ont participé à pour imaginer et partager les nouvelles solutions pour le climat. Une communauté a été créée sur internet pour encourager les partenariats, avec une application dédiée : Innovation Climate Accelerator.

 

En 2016, ACIDD réunira à nouveau l’éco-système de l'innovation, grâce à cette nouvelle plateforme des professionnels de l'innovation climat. Un Prix sera le deuxième temps fort de cette communauté. Porté par ACIDD et BFM Business, il donnera le ton d’un monde qui change en rassemblant ceux qui sont à l’œuvre… et veulent accélérer le déploiement, après le succès historique de la COP21

 

Éducation, sensibilisation et pédagogie

En 2009, sur une idée née lors de TIC21, ACIDD a lancé le BeGreen films festival, un festival de pocket films pour sensibiliser toute une génération aux enjeux du développement durable par l'image et les nouvelles technologies

En quatre éditions, le Festival BeGreen a pris sa place comme festival grand public pour inciter tous ceux qui fabriquent de l’image vidéo sur internet à s’intéresser au climat et au développement durable.

Relancé en 2015, dans le cadre et avec le soutien de la COP21, le festival a évolué. Le vocabulaire a changé : on est passé de « pocket films » aux « tutos du développement durable ».

Enfin, nouvelle évolution en 2016, BeGreen fusionnera avec le festival « Atmosphères », à Courbevoie/La Défense, qui mixe cinéma, culture et développement durable. La remise des prix aura lieu dans ce cadre.

http://www.festivalbegreen.fr

Sur cette thématique encore, ACIDD, en partenariat avec SFR, a lancé, en 2012, « Alléger le web », une série de recommandations avec un site internet participatif d'information sur les comportements éco-responsables sur Internet pour diminuer les consommations énergétiques des emails, de la navigation internet, des réseaux sociaux ... (http://www.allegerleweb.com)

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences