Intervenants univ. d'été 2017

AVER Stéphane

©

Stéphane Aver (Paris I – Panthéon Sorbonne / banque - monnaie - finance) dispose de plus de 25 ans d'expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies d’innovation de rupture et dans la négociation de contrats industriels à haut niveau dans le domaine des technologies à forte rentabilité.

Il fonde en 2006 la société Aaqius, spécialisée dans l’investissement et le développement de technologies innovantes dans le domaine de la réduction des émissions polluantes et du CO2 : filtre à particules, SCR Adblue, SCR Solide avec DENOX’one aujourd’hui et le lancement du programme de recherche et d’innovation STOR-H, clé technologique de la filière hydrogène qui ambitionne d’être le nouveau standard d’énergie pour la mobilité verte.

En 2016, il crée AALPS Capital, société de gestion dédié au ZERO CARBONE, dont le 1er fonds d’investissement international H2 MOBILITY vient d’être lancé pour accélérer le déploiement de l’écosystème STOR-H.


BAETS Walter

Walter Baets is Dean at “the camp” in Aix-en-Provence (F), a purpose built transformation, disruption and innovation campus. Before he was Dean/Director of the Graduate School of Business of the University of Cape Town and the Allan Gray Chair in Values Based Leadership.  He graduated in econometrics and operations research at the University of Antwerp in Belgium. After a corporate career in financial modeling and strategic consulting, he obtained a PhD (at Warwick Business School) and a Senior Doctorate (HDR, Aix-Marseille). His key publications include Complexity, Organisations and Learning:  A Quantum Interpretation Of Business (Routledge, 2006), Rethinking Growth: Social intrapreneurship for sustainable performance (Palgrave, 2009 co-author Erna Oldenboom) and Values Based Leadership in Business Model Innovation (Bookboon, 2013, co-author Erna Oldenboom). He is the Past Chair of the Association of African Business Schools (AABS).


BEDU Anne-Laure

Entrepreneur à multiples casquettes, Anne-Laure Bedu a consacré sa vie professionnelle et personnelle à l’accompagnement de la transition : directrice fondatrice de l’agence Presqu’Ile, conseil en développement durable, depuis 11 ans, cofondatrice de la société Biosong avec Allain Bougrain-Dubourg (numérique et biodiversité), ancienne présidente de la SCIC Enercoop Aquitaine (énergies renouvelables), professeur associée à Sciences Po sur l’ESS (économie sociale et solidaire), élue régionale déléguée à l’innovation en Nouvelle Aquitaine, auditrice de l’IHEST (Institut des Hautes Etudes pour la Sciences et la Technologie en 2017).


BLUET Jean-Manuel

Entré en 1989 dans le Groupe Nestlé, il a créé, en 2009, pour la filiale Française le poste de Directeur du Développement Durable et de la Création de Valeur Partagée que j’occupe actuellement. Il est également Vice Président de l’Alliance Française pour une huile de palme durable contre la déforestation tropicale et responsable des Filières Durables au sein du bureau DD de l’ANIA.

Sa mission est d’organiser, de structurer, d’amplifier et de communiquer toutes les actions qui nourrissent la responsabilité de Nestlé dans la Société Française.

http://www.nestle.com/csv


CHABAUD Julie

Responsable Mission Agenda 21 et laboM21, département de Gironde, membre du Lab d’ACIDD.

Julie Chabaud est psychosociologue de formation, spécialisée dans l’analyse des représentations sociales, leurs liens avec les systèmes d’action et leur articulation avec les pratiques. Docteur en sciences politiques, elle a développé une méthode d’anticipation des risques sociaux par mobilisation des acteurs sociaux mis en situation d’expertise. Après avoir été maître de conférences en sciences sociales auprès d’ingénieurs agronomes, elle est depuis 11 ans responsable de la mission Agenda 21 de la Gironde, rattachée à la direction générale. Il s’agit aujourd’hui de tisser les transversalités essentielles liées aux transitions citoyennes et démocratiques, écologiques, sociales, territoriales, énergétiques, numériques, économiques et sociétales vers une société durable pour tous. Cela signifie impulser et accompagner le changement du système d’action et de représentation ainsi que les modifications des pratiques incluant les interdépendances et la pensée de la complexité orientée vers une finalité claire et non négociable : fonder au plus vite une société juste et durable pour tous.

Site web : http://www.gironde.fr/jcms/c_5116/agenda-21


CRAMBES Amandine

Ingénieure urbaniste а l’Ademe depuis près de 4 années, Amandine Crambes travaille sur les sujets de la ville durable et plus particulièrement sur les innovations urbaines.  Le numérique, l’économie circulaire, les nouveaux modules économiques urbains, les nouvelles gouvernances, le co-design et la coopération sont des sujets moteurs qu’Amandine explore et qui sont des accélérateurs pour la transition écologique des territoires et des sociétés.


de Boisredon Christian

A 24 ans, cet ingénieur agronome part pour un “Tour du monde de l’espérance”, à la rencontre de ceux qui changent le monde. Le récit qu’il en tire devient un best seller et le convainc que l’information positive mérite d’être valorisée.  Après plusieurs années de conseil en stratégie et change management dans un cabinet américain, il crée Sparknews, pour sourcer les solutions innovantes, les connecter avec les entreprises et créer un réseau international de rédacteurs en chef des grands médias pour les relayer. Sparknews compte 17 collaborateurs et est un amplificateur d’impact social. Sparknews travaille avec les médias de 50 pays, a valorisé plus de 600 projets innovants et compte parmi ses clients une trentaine de grandes entreprises. L’Impact Journalism Day de Sparknews fédère par exemple 50 journaux leaders comme Le Figaro, El Pais, Le China Post, USA Today… et permet à plus de 120 millions de lecteurs de découvrir des innovations positives. 


DERDEVET Michel

©Jean-Luc Petit

Secrétaire général, membre du Directoire d’Enedis et essayiste français spécialiste de l’énergie, Michel Derdevet a successivement occupé les postes de délégué général adjoint aux affaires communautaires d’EDF de 1998 à 2000, puis de directeur de la communication et des affaires publiques de RTE, de 2000 à 2012. Auparavant, de 1985 à 1986, puis de 1992 à 1993, il fut chef de cabinet de Martin Malvy au Secrétariat d'Etat à l'énergie, puis au Ministère chargé des relations avec le parlement et au Ministère du budget. Il occupa les mêmes fonctions auprès de Christian Pierret, Ministre de l’industrie, de 1997 à 1998. Michel Derdevet est diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA de droit public. Il enseigne à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et au Collège d'Europe de Bruges. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « Energie, l’Europe en réseaux - Douze propositions pour une politique commune en matière d’infrastructures énergétiques », rapport remis au Président de la République en 2015.


DESVEAUX Benoît

Benoît Désveaux a cofondé le groupe de relations publics HOPSCOTCH dont il est membre du directoire et Directeur Général. HOPSCOTCH Groupe réinvente les ‘Global PR’, en mixant tous les métiers de la communication : influence, événement, activation, digitalisation, communication interne, affaires publiques…

Benoît Désveaux a initié la stratégie RSE du Groupe et a co-fondé éco-événement, un groupe de travail ressemblant l’ensemble des métiers de l’événement. Puis il a participé à des démarches d’intégration des enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux dans le secteur de la communication menées par les associations et organisations professionnelles.

A l’occasion de la COP21, il est co-fondateur de SolutionsCOP21, dispositif de mobilisation des entreprises, institutions et associations destiné à promouvoir leurs solutions pour le climat et clôturé par une exposition au Grand Palais.

Par ailleurs, il est Vice-président de Syntec Conseil en Relations Publics et trésorier d’ACIDD.


DEVEAUD Constance

Constance Deveaud, Chef du service animation des territoires DEEDD, Bordeaux Métropole ,Directrice de la Maison éco-citoyenne de Bordeaux

Après 12 années de reportages et de journalisme pour la presse nationale et  grand public Constance Deveaud se lance en 1997 dans les coulisses de la politique territoriale, au sein du Cabinet d’Alain Juppé pour accompagner le tout premier projet urbain de Bordeaux qui allait transformer la Belle endormie. D’abord attachée de presse puis en charge de la communication, elle s’investit alors sur le front de toutes les problématiques de développement durable, mobilité, bio diversité, croissance verte et éco exemplarité… et participe à l’engagement de Bordeaux sur la voie de l’expérimentation en faveur de la ville durable : premier Agenda 21, Plan Climat, créations des congrès écocitoyens pour diffuser auprès du public le plus large…

Puis vient la création d’un nouveau service public, entièrement dédié à l’accompagnement des changements de comportements : en 7 ans d’existence, la MAISON ECOCITOYENNE de Bordeaux fait aujourd’hui référence et école en France et ailleurs. Lieu de partage des connaissances et des savoirs, outil de sensibilisation, de création d’événements, de contenus et d’outils pédagogiques, facilitateurs de projets, catalyseurs de talents : l’établissement municipal a rejoint Bordeaux Métropole au sein du Service Animation des transitions énergétique et écologique des territoires, sous la responsabilité de Constance Deveaud.


DUBOIS Marie

Présidente de l’APACOM (Association des Professionnels de la Communication en Nouvelle-Aquitaine), Responsable communication de l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels).

Maîtrise Information et Communication suivie de 25 ans d’expérience en communication institutionnelle dans de grands groupes internationaux (Microsoft, Bouygues Construction, Fayat…).

Met maintenant cette expérience au service de la cause de la déficience visuelle au sein de l’UNADEV, principale association accompagnant les personnes déficientes visuelles vers l’autonomie.

Après 7 années comme adhérente de l’APACOM, devient en 2017 la Présidente de cette association de 600 adhérents en Nouvelle Aquitaine, avec pour objectifs la mise en réseau, le développement des compétences et la promotion des métiers de la communication.


DUBOST Christian

Christian Dubost est Directeur du Développement Durable de SNCF. Diplômé de l’École Polytechnique, Christian Dubost a eu l’occasion de travailler sur des problématiques énergétiques, environnementales et territoriales au sein du Ministère de l’industrie (1984-1992), puis au Conseil Économique et Social de la région PACA, où il a occupé la fonction de Secrétaire Général pendant 6 ans. Il a ensuite intégré Réseau Ferré de France (RFF) en tant que chef de mission du Contournement de Nîmes et Montpellier, puis directeur régional (Languedoc Roussillon et Midi Pyrénées), avant de devenir Directeur de l’Environnement et du Développement Durable. Il rejoint la Direction du Développement Durable de SNCF en mi-2014, qui impulse, anime et coordonne la politique du groupe en la matière auprès de la Direction, des branches, des pouvoirs publics, des salariés et des partenaires. Sa feuille de route : « faire de SNCF une entreprise responsable et exemplaire, leader de la mobilité durable ».


GRELLIER Thomas

Une expérience de plus de 10 ans à des postes d’encadrement marketing pour des éditeurs de jeux vidéo japonais et américains.

Aujourd’hui consultant pour des acteurs du secteur des jeux vidéo, Thomas Grellier est également professeur associé dans différentes écoles supérieures de commerce.


HASKI Pierre

Pierre Haski est journaliste. Il a été correspondant à Johannesburg, Jérusalem et Pékin, successivement pour l’Agence France-Presse puis pour Libération où il a également dirigé le service étranger, avant de cofonder, en 2007, le site d’informations Rue89. Il est aujourd’hui chroniqueur international à L’Obs. En juin 2017, il a été élu Président de l’Association Reporters sans frontières (RSF). Dernier livre paru : « Le droit au bonheur – la France à l’épreuve du monde », éd. Stock 2017.


JUTAND Francis

Francis Jutand, DGA Institut Mines Télécom, auteur de “La

métamorphose numérique” (Éditions Alternatives)

Formé à l'ENS (Ecole normale supérieure) de Cachan, il est titulaire d'une agrégation en physique appliquée (1974) et d'un DEA d'optique (1975). Il débute sa carrière à Télécom ParisTech où il fonde, en 1985, le département électronique. Il rejoint Télécom Bretagne en 1992 pour en prendre la direction jusqu'en 1996. Il devient ensuite directeur scientifique de France Télécom R&D. En 1997, il fait partie des membres fondateurs du RNRT (Réseau national de la recherche en télécommunications). En 2000, il devient, à sa création, le directeur du département STIC (sciences et technologies de l'information et de la communication), au sein du CNRS. À partir de 2004, il travaille au développement de plusieurs pôles de compétitivité et est à l’origine du pôle mondial Cap Digital Paris Région. En 2005, il rejoint, en tant que directeur scientifique adjoint, l’Institut Télécom qui fédère les écoles Télécom ParisTech, Télécom Bretagne, Télécom SudParis et Télécom Ecole de Management. Un an plus tard, il est nommé directeur scientifique et devien Directeur général adjoint le 1er juin 2015. Francis Jutand a contribué à l’entrée de l’Institut Télécom dans Allistene (alliance nationale des sciences et technologies du numérique) et est le créateur et le directeur de la Fondation Télécom, qui a vocation à soutenir la formation, la recherche et l’innovation des écoles de l’Institut Télécom. Il est également vice-président du pôle Cap Digital et président du comité scientifique sectoriel STIC de l’ANR (agence nationale de la recherche).


LAVILLE Bettina

Conseiller d'Etat. Ancienne élève de l’ENA et docteur en lettres , elle a été directrice de cabinet du ministre chargé de la Francophonie, puis directrice de cabinet du Ministre de l'Environnement, Brice Lalonde, et a occupé auprès de Pierre Bérégovoy, jusqu'en 1993, le poste de Conseiller pour l'Environnement, créé pour la première fois à Matignon.

En 1992, elle a coordonné pour la France la préparation de la Conférence de Rio, avant de rejoindre la Présidence de la République jusqu'en mai 1995, comme conseillère chargée de l'environnement et du développement durable. Elle est nommée au Cabinet du Premier Ministre, Lionel Jospin, où elle est chargée de l'aménagement du territoire et de l'environnement jusqu'en juin 2001. À ce titre, elle coordonne les positions françaises pour le Protocole de Kyoto.

De  2008 à septembre 2013, elle a créé le pôle Droit de l'environnent et développement durable  comme associée du cabinet d'avocats Landwell - membre du réseau international PricewaterhouseCoopers (PwC)

Elle est co-fondatrice du Comité 21 dont elle est aujourd'hui présidente (depuis juillet 2016) et est rédactrice en chef de la revue Vraiment Durable, qu’elle a fondée et membre fondateur de l’IPEMED.


LEPORATTI Jocelyne

Ayant contribué au sein des Directions de la Communication puis des Ressources Humaines, au déploiement de la Fnac en région pendant plus de dix ans, Jocelyne Leporatti développe, fin des années 80, la première chaîne numérique PAO et fonde le premier groupe pré-presse européen.

En 2005, en s’associant à un développeur international d’enseignes dans FacetoFace, elle va former des centaines de franchisés au marketing opérationnel et à la dynamique terrain. 

C’est dans ce cadre, que peu à peu, elle intègre la prise de conscience des enjeux du commerce et tout particulièrement les questions sociales et environnementales.

En 2007, elle fonde le Club Génération Responsable® pour rassembler, fédérer, informer et échanger sur ce fondement même de la compétitivité de demain qu’est le développement durable. 


LOGERAIS Vanessa

Titulaire d’un DEA de géopolitique européenne (Paris VIII), d’un DESS de négociation commerciale

internationale (Sorbonne Nouvelle), diplômée d’Oxford Brookes University (Diploma of Business Studies),

elle a travaillé 6 ans pour les réseaux associatifs européens, institutions culturelles et collectivités avant de

rejoindre le Groupe DDB, puis Le Public Système (Hopscotch Group), en tant que directrice conseil et

développement en communication événementielle et communication globale à 360°.

Fondatrice et dirigeante de l’agence Parangone, elle intervient auprès des entreprises, organismes publics d’état, territoires et fédérations professionnelles, pour accompagner les réflexions sectorielles (eau, habitat, bâtiment, innovation, transport et logistique, tourisme fluvial, santé…) et adapter les pratiques managériales et organisationnelles face aux grands enjeux économiques, sociétaux et environnementaux.

Elle est également la fondatrice du programme Cop Runner, plateforme internationale des énergies positives pour le climat.

#coprunnerattitude.


MANGEARD Philippe

Ingénieur agronome, DEA de gestion industrielle, Philippe Mangeard a passé l’ensemble de sa carrière dans le transport de marchandises et la logistique. Il a créé et dirigé de nombreuses entreprises depuis 1981 : Co-fondateur et ancien Président de Modalohr SAS (Autoroutes ferroviaires) ;Président-fondateur du Cercle pour I'Optimodalité en Europe (COE) Association pour le développement du fret éco-responsable (2007)…

Depuis 2011, il est Président fondateur d’European TK’Blue Agency (agence de notation extra financière de l’empreinte environnementale du Transport de marchandises).

Il a eu également de nombreux engagements au service de l’Etat, dont Administrateur et Vice-président d'Ubifrance (1998-2015), en tant que personnalité qualifiée.


MAROLLEAU Guillaume

Diplômé de la Skema Business School, il a fait toute sa carrière  dans le groupe Fleury Michon où il est entré en 2004. Il est aujourd’hui :

Responsable digital (CDO) et expériences consommateurs de Fleury-Michon 

*Responsable de la transformation et de la stratégie digitale pour le groupe Fleury michon (charcuterie,surimi, traiteur) au sein du service marketing stratégique.

*Responsable de l'expérience consommateur (écoute consommateurs, CRM, programme de fidélisation , crowdfunding, crowdsourcing)

Missions supplémentaires :

*Pilotage de la nouvelle identité graphique (sept 2015)

*pilotage du projet innovation groupe transversale

*recherche de partenaires stratégiques pour le groupe


MARTIN Valérie

Valérie Martin a rejoint l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’énergie (ADEME) en juin 1993. Elle a occupé différentes fonctions avant d’être nommée chef du service Mobilisation Grand Public, Presse et Institutionnel depuis le 1er janvier 2008. Elle est, à ce titre, notamment en charge du pilotage des campagnes grand public relatives à l’énergie et aux déchets. Par ailleurs, elle est en charge du pilotage de la stratégie Grand Public de l’Agence. Elle est également impliquée dans le pilotage d’actions liées à la communication responsable et au marketing responsable. Elle est titulaire d’un DEA d’économie de l’environnement de l’Université Paris I.


MAURISSE François

Crédit photo L.wangermez_r

Pendant plus de 20 ans, François Maurisse parcourt la planète pour des émissions de TV très "ushuaïesques", foulant les déserts, rencontrant des gens hors normes, s'intégrant dans des tribus en forêts primaires : une vie, du sens.

En 2010, une pause plus grande que les autres (!) lui permet de concrétiser ces gestes découverts lors de ses voyages dans le grand "vert". Il passe à l'action et devient le premier exflorateur et crée un art nouveau qui a fait l'objet d'un dépôt de copyright : l’exfloration. Cet art nouveau et authentique puise son inspiration dans les racines de la terre, dans le beau et le rare, il n'est ici question ni de peinture ni de sculpture, rien de ce que vous n’avez déjà vu ! Ces oeuvres proviennent d’une cueillette, puis la main de l’artiste les transforme en tableaux vivants. Enfin, l’oeuvre finale est prise en photo sur place, puis reproduite sur toile de peintre en très haute définition.

Ces créations, qui se nomment « herbettes » et « vinoglyphes », sont de véritables ambassadrices de la nature. Elles accompagnent de nombreuses causes à travers des expositions comme avec Nicolas Hulot lors du Biotope Festival à St-EmiIion ou actuellement en exposition au Jardin Botanique de Bordeaux, rive droite, jusqu’à fin septembre 2017.


MAYEUX Julien

 

Diplômé de l’ESCP Europe en 2004, il débute sa carrière chez PwC. Il entre chez Ubisoft dès 2008 comme auditeur interne… En 2015, il est nommé Directeur des opérations des studios français (Paris, Annecy, Montpellier). Il est membre du SNJV (Syndicat National du Jeu Video).

 

 


NOVEL Anne-Sophie

Docteur en économie de formation, Anne-Sophie Novel exerce comme journaliste et auteure spécialisée dans le développement durable, l’innovation sociale et l’économie collaborative.  Elle travaille pour essentiellement pour Le Monde et Le 1 Hebdo, mais aussi pour We Demain ou plus récemment pour l'émission 1001 Vies de Frédéric Lopez sur France 2.  Co-fondatrice de la Revue Far-Ouest, elle est aussi à l'origine de l'association Place to B, qui s'attelle à la vulgarisation des enjeux climatiques.


NUNZUIATI Sophie

Après un master en écologie et biologie des populations, Sophie joue les passeuses de savoirs auprès de scientifiques et de chercheurs. Elle collabore avec des organismes de recherche comme l’IRSTEA ou l’IRD. Poussée par le besoin de travailler pour des projets d’intérêt général, elle rejoint le groupement d’intérêt public qui assure la mise en place du Dossier Médical Personnel pour piloter les relations presse et la plate-forme de contenus à destination des différents publics. Elle conseille la prise de parole des dirigeants et intervient pour la gestion de crise, les relations avec le cabinet du Ministre de la Santé et les parlementaires.

En 2009, elle trouve le biotope qui lui convient ! L’Agence Verte. D’abord installée aux commandes du pôle « contenus » et des relations avec les médias, Sophie pilote aujourd’hui le développement de l’agence et l’animation du portefeuille clients en particulier autour de la question des contenus.


POIRIER Pierre-André

Après des études de droit et de sciences politiques, Pierre-André Poirier entame une carrière de juriste international et de Directeur Juridique dans différentes grandes entreprises françaises (PECHINEY, THOMSON-CSF, CLUB MEDITERANEE) avant de rejoindre le Groupe PIERRE FABRE en 1996.

Successivement Directeur Juridique puis Secrétaire Général de la Branche dermo-cosmétique, il est nommé, en 2014, Directeur de l’Ethique, de la Conformité et du Développement durable du Groupe PIERRE FABRE.

Membre d’une association de dirigeants d’entreprise et Président d’une association de Mécénat culturel et patrimonial, Pierre-André Poirier est également Maire-Adjoint d’une ville moyenne de la Métropole toulousaine.             


RUET Joël

Ancien élève de l’Ecole des mines de Paris, est économiste, chercheur CNRS au CEPN (Centre d'économie de Paris-Nord) et associé au Centre de Recherche en Gestion (CRG) de l'Ecole Polytechnique. Ancien visiting Fellow de l'université de TsingHua (Beijing) et de la London School of Economics, il a enseigné à l'École des Mines de Paris, à HEC-Paris, à l’université Jawaharlal Nehru (New Delhi, Inde) et à l'université Rennes II. Joël Ruet préside le think tank The Bridge Tank, membre du groupe "Think20" du G20 et est membre du Conseil d’Orientation de Green Cross France & Territoires. Spécialiste de l’émergence notamment en Chine, en Inde et en Afrique, ses travaux portent sur la recomposition industrielle et l’économie politique du capitalisme, et sur l’innovation conjointe technologique-financière-sociale dans la lutte contre le changement climatique. Il est l’auteur du livre "Des capitalismes non-alignés : Les pays émergents, ou la nouvelle relation industrielle du monde ", Éditions Raisons d'Agir, Octobre 2016.


RUIZ Roger

Après, près de 15 ans en agence de communication (RSCG MGTB Ayer), il devient Dircom de la ville de Bayonne, puis Directeur de cabinet. En 2014, il est nommé Directeur de la communication de la communauté d’agglomération du Pays Basque


TEBOUL Bruno

Bruno Teboul est diplômé d’une maitrise de philosophie, d’un DEA de Sciences Cognitives de l’Ecole Polytechnique, d’un Executive MBA à HEC, d’une Thèse de Doctorat de l’Université Paris-Dauphine. Il a passé une vingtaine d’année au sein de grands groupes, à des fonctions de directions marketing et digitale (Boulanger, Office Depot, Pinault-Printemps-Redoute, La Poste, Galeries Lafayette, Carrefour, Devoteam). Il est également entrepreneur du web (QXL en 1998, Brandalley en 2006). Depuis 2013, il est Senior Vice President Science & Innovation du groupe Keyrus, Membre de la Gouvernance de la Chaire Data Scientist de l’Ecole Polytechnique. Ses travaux transdisciplinaires (philosophie, économie, technologies numériques) s’articulent autour de l’analyse des mutations numériques et de ses conséquences sociétales. Il est l’auteur de nombreux articles et de plusieurs livres, notamment sur l’Uberisation de l’économie (Uberisation = économie déchirée, Kawa, mars 2015), sur le Big Data (La Donnée n’est pas donnée – Big Data et Stratégie, Kawa, juillet 2016) et sur les conséquences sociétales de la transformation numérique (Robotariat – Critique de l’automatisation de la société, avril 2017).


TOMA Yann

Artiste contemporain, professeur des universités à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et artiste-observateur en résidence permanente au sein de l’O.N.U., Yann Toma positionne son travail, les formes singulières qu’il créée, ainsi que sa réflexion, à la frontière de l'expression artistique et citoyenne et les inscrit dans l'actualité politique et médiatique. Son travail artistique fait partie de nombreuses collections. Son œuvre est notamment intégrée à la collection du Centre Georges Pompidou. Son exposition participative personnelle au Grand Palais Dynamo-Fukushima (septembre 2011) a réuni plus de 24 000 personnes en près de 3 jours en résonance avec les populations touchées par la catastrophe de Fukushima. De même avec Human Energy (décembre 2015), l’artiste a investi la Tour Eiffel dans son intégralité pendant la semaine des négociations de la COP21 et a additionné les calories de 80 millions de runners en une semaine. Dans le cadre de la recherche universitaire, il dirige l'équipe de recherche Art&Flux (ACTE/CNRS) qui se consacre à la question de l'entreprise-artiste. Il est aujourd’hui coordinateur scientifique de l’Ecole Universitaire de Recherche Sorbonne Développement Durable, première plateforme transversal universitaire de France en sciences humaines, juridiques et sociales. www.sorbonnetransition.org    


TOURé Joëlle

Elle est déléguée générale du think tank Futura-Mobility. Elle anime ainsi les réflexions de cette association fondée par 7 industriels de la mobilité  (SNCF Réseau, Valeo, Safran, Colas, Air Liquide, Airbus, Keolis) qui se réunissent  régulièrement pour explorer ensemble les thèmes structurants de la mobilité à l’horizon 2050  : énergie, matériaux, numérique, comportements… 

Joëlle a un parcours atypique puisqu’après avoir été associée du cabinet de Conseil Eurogroup Consulting - oeuvrant principalement à la transformation de l’Etat et des entreprises dans les secteurs du transport ou de l’agro-alimentaire - elle a créé et géré un restaurant pendant trois années, avant de rejoindre Futura-Mobility. De formation ingénieur agronome, elle aide en parallèle à la construction de A TREE FOR YOU, une association dont l’objectif est d’instaurer une relation de confiance entre des donateurs et des projets de plantation ou de protection des arbres.


VAN ERMEN Raymond

Raymond Van Ermen est vice-président du groupe de prospective du Comité 21, trésorier du 'European Water Partnership' (EWP). Il est également aujourd’hui conseiller du président de European Partners for the Environment (EPE), structure qu’il a mis sur pied en 1994 pour développer les partenariats multi-acteurs et dont Gilles Berhault est le vice-président. Sous son impulsion, EPE a développé une série de rencontres au cours des années notamment sur le dialogue entre parties prenantes, la gestion efficace des Ressources (Resource Efficiency), l'économie circulaire, le verdissement de la commande publique et des chaînes de production, le commerce durable, le rôle des banques, la mobilisation du capital privé (Capital Stewardship). Impliqué dans les initiatives prises pour préparer les Conférences des Nations Unies sur le développement durable et le climat,  il a initié ‘Ambition Europe 2030’ un groupe d’organisations qui présente un scénario ‘Métamorphose de l’UE’ pour décrire la transformation de l’Union Européenne qui en ferait le leader mondial de la mise en œuvre de l’Agenda 2030’ des Nations Unies ‘Transformons Notre Monde’ et ses 17 Objectifs du Développement Durable.


WALRYCK Anne

Après ses études d’aménagement du territoire et développement régional, elle est élue dès 1995 comme conseillère municipale déléguée à la Mairie de Bordeaux. Elle est aujourd’hui Conseillère municipale déléguée auprès du maire pour la coordination des politiques de la Ville sur le développement durable et les déplacements doux et  Vice-présidente de Bordeaux métropole, Délégation Développement Durable (Agenda 21, Plan Climat– Transition Energétique – Réseau de chaleur) et Membre de la Commission Haute Qualité de Vie.

Elle est également Directeur de la Direction proximité, études, développement du commerce et des territoires de la CCI Bordeaux Gironde, où elle est entrée en 1997.


Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences