DELEGATION de l’Ecole Universitaire de Recherche “Sorbonne Développement Durable”

EQUIPE DE RECHERCHE ART&FLUX

(Institut ACTE / CNRS / Paris 1 Panthéon-Sorbonne)


Alexia ANTUOFERMO

Artiste plasticienne et doctorante au sein du groupe de recherche Art&Flux (Institut ACTE CNRS) à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle a exposé dans divers lieux entre Paris et New York. Par le biais de la science, de la fiction et de l'archéologie, Alexia s’interroge sur l'évolution de nos technologies actuelles (images de synthèse, fabrications additives, gravures laser) en les mêlant à des techniques ancestrales. Cette ambivalence lui permet de prendre du recul sur nos technologies et de s'intéresser à l'origine et à l'évolution des techniques. Elle expérimente ces technologies en travaillant à partir de systèmes typographiques et d'images de synthèse qu’elle matérialise, ensuite, en utilisant différentes machines et matériaux. Au sein de cette démarche, elle interroge la manière dont nous façonnons l'espace et l'empreinte laissée par ces technologies dans notre société et dans notre environnement.    


Louise GROULT DE BEAUFORT

Diplômée d'un master en lettres et d'une grande école de commerce, Louise est chargée de la coordination des projets de l'équipe de recherche Art&Flux (Institut ACTE CNRS/Paris1).  Elle a participé à la création et à la constitution de l’Ecole Universitaire de Recherche « Sorbonne Développement Durable », regroupement de chercheurs de toutes les disciplines de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne autour de la mise en place d'une offre de formation et de recherche innovante, internationale et ouverte sur la société.


Aurélie HERBET

Aurélie Herbet est artiste plasticienne, Maitre de conférences en arts plastiques à l’Université de Toulouse 2 Jean Jaurès et chercheure au sein de deux équipes de recherche de l’UMR ACTE/CNRS (équipes Art & Flux et Fictions et interactions). Depuis 2009, elle est spécialisée en art et média numériques ; son travail porte plus particulièrement sur les nouvelles formes de narration, issues du développement des supports numériques (tablettes tactiles, dispositifs participatifs, environnements sonores, etc.). Par ailleurs, elle travaille en tant qu’enseignante et chercheure sur le développement des usages du numérique. Dans ce cadre, elle collabore à un projet de MOOC (cours en ligne ouverts à tous) sur la thématique des Médias digitaux en partenariat avec la Mairie de Paris et l’équipe de recherche Art & Flux (UMR ACTE/CNRS, Université Paris 1).    


Mathieu LEGRAND-LOSFELD

Après l’obtention d’un Dnsep en 2010, Mathieu a enseigné aux Beaux-Arts de Perpignan. Il est actuellement en contrat doctoral à Paris 1 Panthéon Sorbonne où il développe une agence spatiale (l’entreprise-artiste Space Agency), s’insérant dans la mouvance des entreprises critiques de l’équipe de recherche Art&Flux (ACTE CNRS/Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Au travers de différents programmes, cette agence interroge notre relation aux étoiles. Ces recherches portent sur la notion de représentation et sur leurs modes de production. Divers champs de connaissances sont convoqués : sciences physiques, astronomie, histoire, anthropologie, etc. Son travail « met en œuvre » de multiples processus et se réfère à une ontologie du réel, tant dans la notion d’espace que dans celle du temps. Son travail est présenté dans différents lieux d’expositions telles que Ingravid, le Mrac, la nuit des musées européenne (Perpignan), la biennale de Mulhouse 015, Arts on Paper (Bruxelles), Jeune Création, etc.


Barbara PORTAILLER

Barbara Portailler est artiste, enseignante, chercheure A.T.E.R. en art et économie dans l’équipe de recherche Art&Flux du Laboratoire CNRS Institut ACTE à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle fabrique des images de pensées, en convoquant une combinaison de différents mediums – photographie, collages, récupération d’objets, installations, environnements collaboratifs, performances et vidéo – invitant à reconfigurer nos quotidiens, en tant qu’individu ou société. Son travail questionne notre relation au réel, à la façon d'un économiste, via l'allocation et la gestion de ressources. Son credo « No ready-made life », figure les modèles alternatifs comportementaux, remis au goût du jour ces dernières années par l’économie collaborative, sociale et circulaire, et le DIY. Elle a ainsi travaillé avec différents acteurs sociaux, y compris : OuiShare, Dharavi Art Room, AREMEDIA et Artists Angels for Madagascar à Christie’s Paris.    


Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences