Même pas peur…  L’ACIDD’LAB : un accélérateur de transitions

 

La raison d’être de l’Acidd’Lab est d’apporter des clefs de compréhension et de décision à l’ensemble des décideurs publics et privés. Après avoir travaillé pendant deux ans sur les thèmes de l’imaginaire, l’ACIDD’Lab entame une deuxième étape qui verra ses membres continuer le travail de réflexion et d’exploration sur le thème « Lost in transition ? 

Les problèmes actuels sont nombreux et en accélération : migrations, travail, maladies, climat… et pourtant les initiatives positives foisonnent et passionnent les médias. L’incroyable succès du film « Demain », avec son million de spectateurs en salle, démontre que l’envie est là. Qu’elle a besoin d’être encouragée. C’est pour cela qu’ACIDD a créé un Lab’ en 2014, avec l’idée d’inventer de nouveaux imaginaires pour un monde durable. La première question qui s’est posée a été celle de la capacité à se projeter, de la narration dans laquelle inscrire une vision résolument optimiste de l’avenir. La publication du livre « Nouveaux mythes, nouveaux imaginaires pour un monde durable » a ainsi pu apporter des premiers éléments au croisement du développement durable, du numérique et de la gouvernance. Sa publication pendant la COP21, quelques jours avant l’accord historique du 12 décembre, son lancement sous la voûte du Grand Palais, dans ce lieu symbole des Expositions universelles, nous a incité à aller plus loin.

Lost in transition ?

Cette deuxième étape propose de continuer le travail de réflexion et d’exploration sur le thème « Lost in transition ? », question inspirée du titre du film de Sofia Coppola. Lors de son Université d’été  2016 à Bordeaux, ACIDD a lancé un cycle de deux ans pour élaborer une démarche coopérative sur cette question.  Cette démarche s'articulera, pendant ces deux années, autour d’expériences et d’initiatives qui se mettent en place dans le cadre des transitions énergétiques, écologiques, numériques, culturelles… Elle sera guidée par des démarches d'innovation expérimentale en vue de définir des repères du bien-vivre ensemble dans notre société.

Un dispositif global

Le Lab s’inscrit ainsi dans une logique humaniste et universaliste, dans la démarche globale des Objectifs mondiaux de développement durable de septembre 2015. Sa vision est résolument multi-acteurs, sa démarche est de relier prospective et généralisation des changements de comportements. Il se situe à la convergence des métamorphoses du numérique, du développement durable, de la gouvernance, des cultures… dans une inclusion des territoires, de l’économie et des démarches citoyennes. Enfin, il s’articule dans une démarche globale, au sein d’un dispositif qui intègre notre Université d’été, fin août à Bordeaux, les Mornings du développement durable (mensuels), des conférences, une newsletter… L’ensemble de ces travaux sur "Lost in Transition" fera l’objet de la publication d’un livre, d’articles avec les médias partenaires et d’outils numériques et audiovisuels... 

Méthode

Pendant deux ans, les membres vont collaborer sous la direction de Carine Dartiguepeyrou. Quatre ateliers seront consacrés au numérique, au territoire, à une vision sociale et aux valeurs. Ils permettront d’imaginer des scénarios prospectifs. Ils seront enrichis par des travaux de recherche, l’analyse des autres rencontres animées par ACIDD. L’ensemble des contributions sera capitalisé dans un livre à publier en 2018.

Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences