jeu.

01

déc.

2016

Edito newsletter de décembre 2016

Renforcer les capacités des « makers » des territoires et de l’économie, face aux transitions.

 

La période est résolument politique, les campagnes s’enchaînent : élections américaines, primaires françaises, à peine finie à droite pour enchaîner avec celle de la gauche (et avec celle presque totalement passée inaperçue chez les Verts). Les favoris sont tous battus…

Est-ce un rejet de la politique ? Du mode démocratique ?

Les grands sujets de transformation de la société ne sont pas abordés. Il est saisissant d’écouter Alain Juppé et Jean-Vincent Placé, donc des hauts leaders politique venir partager une vision moderne de la société lors de la rencontre organisée par ACIDD le 17 octobre à l’AFD, en comparaison des échanges télévisuels habituels, où nulle part ne sont  présents le développement durable, le climat, les sociétés en numérisation, les nouvelles gouvernances, la culture… La seule question éducative qui semblait s’afficher dans les débats à sept était la question de l’uniforme à l’école !

 

Nous venons de vivre pendant quelques mois un retour au 20e siècle, avec toutes les références que l’on trouvait déjà plus que ringardes il y a quinze ans, comme de Gaulle ou Thatcher… Un monde d’avant le numérique, d’avant la prise de conscience de la raréfaction des ressources et des pollutions. Et surtout d’avant la mondialisation, de la démographie trop rapide, des transformations des modes de vie du fait d’internet et des réseaux sociaux.

 

Nous avons la conviction que c’est maintenant qu’il faut intégrer totalement toutes ces dimensions et dans toutes les décisions qui concernent tous les niveaux de territoires et bien sûr l’économie. Et c’est tout le sens du nouveau programme d’ACIDD, qui se structure maintenant comme un think tank et qui vise à renforcer les capacités des décideurs à agir dans un monde en métamorphoses permanentes et en recherche de valeurs.

 

Le thème global de notre université d’été de fin août 2016 à Bordeaux et de notre rencontre d’octobre, sera notre guide pendant deux ans. Il donnera lieu à une publication et à d’autres livrables. « Lost in transition ? » emprunte bien sûr à Sofia Coppola et à son magnifique film. Mais il interpelle profondément sur ce qui est subi ou voulu, sur une relation au temps qui confond souvent vitesse et accélération, sur la capacité à aborder la question de la confiance dans un avenir incertain et complexe et celle de l’éthique et de la beauté, sur la recherche des valeurs communes ou complémentaires, comme la baseline des Objectifs de Développement Durable de l’ONU : « Ne laisser personne au bord du chemin ».

 

Car, oui nous avons cette vision d’une démarche de progrès ambitieux et qui refuse que l’on dise que nos enfants vivront moins bien que nous, qui affirme que les transformations à venir dans les prochaines décennies seront considérablement plus importantes que celles qui viennent de se passer… 

 

Nous avons besoin de nous comprendre et nous entendre, de donner plus de place à la culture et à l’imagination. C’est à cela que nous vous invitons. Rejoignez nous.

 

Gilles Berhault

Délégué général d’ACIDD

 

Articles : 

 

Voir tous les articles de décembre 2016

Université d'été

Lab'

Mornings

Conférences